Quelle est la différence entre déficit budgétaire et déficit public ?

Le déficit est un manque à gagner. Il correspond à un décalage des revenus par rapport aux dépenses. Pris spécifiquement, il en existe de nombreuses formes. Par exemple, vous avez des déficits comme le déficit budgétaire ou encore le déficit public. Évidemment, chacun de ses déficits diffère. Quels est donc la différence entre le déficit budgétaire et le déficit public ? Découvrez ses deux déficits puis leurs points de divergence.

Le déficit budgétaire

Parfois qualifié de déficit fiscal, le déficit budgétaire est un décalage économique qui se produit dans une administration publique. Il intervient lorsque les dépenses sont supérieures aux recettes fiscales, c’est-à-dire les impôts et cotisations sur une période de temps donnée. Normalement, il s’agit d’une période d’un an. Cet état de fait survient lorsque l’administration publique est dans l’incapacité de réunir suffisamment d’argent pour faire face à ses dépenses.

Plus précisément, l’administration publique a l’obligation d’établir un budget. Celui-ci doit permettre de savoir quel seront leurs revenus et dépense de l’année qui suivra. Ainsi, ils sauront à l’avance si un état aura un déficit public ou non. Dans cette situation, il est connu sous le nom de déficit budgétaire. Ceci parce qu’il fait référence au déficit budgétaire prévu par le gouvernement au cours de l’élaboration des budgets de l’année suivante à venir.

A voir aussi : 60 villes à éviter pour un investissement locati

Le terme de déficit budgétaire reflète donc l’état des finances publiques. Toutefois, lorsqu’une administration perçoit plus que ce dont elle a besoin, on parle d’excédent fiscal. 

Le déficit public

Quand on parle de déficit public, on fait généralement référence à un déficit fiscal. Toutefois, il ne s’agit pas du déficit fiscal vu plus haut. Non, ceci est bien différent. Il s’agit ici du déficit fiscal de l’ensemble des administrations public d’un État. Plus précisément, il s’agit de la somme des déficits fiscaux des communes, des provinces et de l’État. Néanmoins, cette notion est parfois utilisée pour désigner le déficit d’une administration public. Cela peut être une communauté autonome, une province ou une municipalité.

A découvrir également : Porte de garage enroulable : les critères à ne pas négliger

Chacune des administrations publiques ont l’obligation de faire un budget dans le but de savoir que le seront leurs revenus et dépense future. Évidement en parlant de futur, on fait référence à l’année qui suivra. Par conséquent, ils sauront logiquement à l’avance si un État aura un déficit public ou non. C’est seulement dans ce cas, que le déficit est qualifié de déficit budgétaire. Ceci, car il fait référence au déficit budgétaire prévu par le gouvernement lors de l’élaboration du budget de l’année suivante.

La différence entre déficit budgétaire et déficit public

Avant toute chose, sachez que les deux déficits ont rapport avec le budget de l’état. Ils représentent tout un décalage entre les besoins et les dépense à effectuer par l’administration. Chacun d’eux est aisément déterminé et prévu à l’avance par les autorités compétentes au cours de l’élaboration de leurs budgets de l’année à venir. Toutefois, le déficit budgétaire se différencie du déficit public. Ceci, car il n’englobe pas le solde des recettes et des dépenses de certaines administrations publiques. Plus précisément, il ne prend pas en considération les recettes et dépenses des administrations comme :
– les collectivités territoriales
– les organismes de sécurité sociale
– Etc

Quant au déficit budgétaire, il se traduit par les nouveaux emprunts que l’administration se doit de contracter. Il est donc totalement différent du déficit public. En effet, le déficit budgétaire ne prend en compte que le budget de l’Etat. C’est là que se limite son champ d’application. Toutefois, le déficit public prévu par une administration au cours de l’élaboration de son budget peut être qualifié de déficit budgétaire.

Par ailleurs, sachez que le déficit ne concerne qu’une seule année. Il ne s’étend donc pas sur la durée.

Que retenir ?

Retenez que même si déficit budgétaire et déficit public semble être pareil, les deux sont profondément différents. Chacun d’eux a son rôle et son champ d’application bien définit. Ils ne sont donc pas à confondre. En outre, aussi bien l’un comme l’autre, ils ne sont prévus que sur une année. Voilà donc le point sur ce qu’il faut retenir de ses deux notions.