Négocier son loyer : conseils pour réussir la négociation

Qu’il s’agisse de l’appartement d’une entreprise ou d’une habitation domestique, le loyer reste une dépense à laquelle les locataires ne peuvent échapper. Parfois, le prix est élevé. Cependant, lorsque vous procédez à une bonne négociation, vous pourriez avoir la chance de réduire les dépenses liées à votre hébergement. Découvrez les différents conseils pour réussir cette négociation.

Quels sont les facteurs négociables dans un contrat de bail commercial ?

Pour bénéficier d’une réduction sur le prix du loyer, il existe des facteurs sur lesquels vous pouvez vous baser. Ainsi, le locataire peut à la base négocier le prix de son loyer en se renseignant sur les prix disponibles sur le marché dans le domaine de l’immobilier.

A voir aussi : Comment mettre fin à un bail de location ?

Le propriétaire n’a donc pas le droit absolu de fixer un prix en fonction du chiffre d’affaires du locataire. Si l’appartement doit servir à mener des activités professionnelles, dès le départ, le locataire peut négocier une clause qui inclut tous les commerces.

De ce fait, lorsque les activités vont varier, vous n’aurez pas à assister à une augmentation du loyer. Vous avez également la possibilité de négocier la date à laquelle vous payerez votre loyer. De même, lorsqu’il arrive des changements liés aux dates mentionnées dans le contrat, le déplafonnement du loyer peut être négocié.

A voir aussi : Louer un appartement meublé : ce qu'il faut savoir

Comment obtenir une réduction du loyer de votre appartement ?

loyer

Lorsque vous avez visité un appartement et que vous trouvez qu’il vous convient, c’est pour vous le moment d’entamer le processus de négociation avec votre propriétaire. Avant tout, vous devez évaluer le coût en le comparant à celui des appartements disponibles dans votre entourage.

Afin d’obtenir une réduction du loyer, la durée à passer dans l’appartement peut jouer en votre faveur. Donc, il est important de préciser cette durée. Si elle excède une année, vous avez plus de chance d’avoir une réduction. Prouver au propriétaire que vous êtes responsable et sérieux pourrait aussi tourner à votre avantage.

Dans quels cas le locataire peut-il demander à son propriétaire une baisse du loyer ?

D’après la loi, il est prévu une révision du loyer. Ainsi, chaque année, les propriétaires peuvent augmenter le loyer en se basant sur l’indice des références des loyers. Cependant, lorsque le locataire constate que le loyer est plus élevé que l’indice, il a le droit de faire une demande de réduction.

Cette demande peut se faire par courrier. Dans cette lettre recommandée, le locataire doit préciser certaines informations. Il s’agit du montant du loyer, de la surface du logement et une copie du texte de loi.