Comment se faire défiscaliser ?

Aujourd’hui, il existe de nombreuses solutions en France pour se faire défiscaliser. Ici, il sera question d’aborder quelques dispositifs de défiscalisation très populaires. Tout dépend de votre patrimoine immobilier et du secteur dans lequel vous comptez investir.

Quelques dispositifs de défiscalisation

En pratique, un investissement dans le domaine locatif ne vous permet pas de bénéficier d’une défiscalisation parce que les impôts augmentent proportionnellement avec vos revenus locatifs. Cependant, il existe des possibilités.

A découvrir également : Les dispositifs de défiscalisation sociale en immobilier : tout ce que vous devez savoir

Le régime de Location Meublée Non Professionnelle (LMNP)

Pour ce qui est dispositifs de défiscalisation, il est possible de compter le LMNP qui vous permet d’échapper à une imposition sur les revenus locatifs. Il vous donne le pouvoir de neutraliser complètement l’impôt sur vos revenus locatifs.

Pour en bénéficier, vous devez orienter vos investissements vers des logements de catégorie T2 et des studios pour étudiants déjà meublés. Vous pouvez en trouver partout, même dans les grandes villes.

A lire aussi : Les clés d'une défiscalisation immobilière réussie

Le LMNP vous permet aussi d’amortir le coût du bien immobilier. Très facilement, vous pourrez parvenir à réduire les taxes jusqu’à zéro franc.

La loi Denormandie

La loi Denormandie vous permet de bénéficier d’une défiscalisation sur un ancien bien immobilier. Ce dispositif est autant puissant que la loi Pinel pour réduire votre impôt sur le revenu immobilier.

Le dispositif Pinel

La loi Pinel est spécialement réservée à l’immobilier neuf. Pour réaliser des gains ici, il faut acheter un bien immobilier au prix de neuf, puis le revendre au prix ancien. Cela suppose que vous devez être attentif au prix du marché.

Cela voudrait également dire que vous devez procéder à une évaluation rapide et efficiente du secteur locatif que vous convoitez. Réaliser cette tâche demande à ce que vous disposiez de compétences dans le domaine immobilier.

À défaut, rechercher l’expertise de conseillers en gestion de patrimoine. Ils seront capables de mettre à votre disposition les programmes immobiliers les plus alléchants.

L’investissement dans des entreprises : une autre alternative pour défiscaliser

L’investissement dans certaines entreprises d’État peut vous permettre aussi d’être éligible à une défiscalisation. Pour ce qui est des sociétés, il s’agit entre autres :

  • des sociétés d’outre-mer,
  • des Petites et Moyennes Entreprises (PME) ;
  • des entreprises du secteur forestier ;
  • du secteur de l’audiovisuel.

Certaines lois permettent de se faire défiscaliser dans les différents secteurs suscités.

La loi GIRARDIN

Cette loi se subdivise en deux volets. Le premier dénommé Girardin industriel et sur lequel les lignes suivantes s’attarderont encourage l’investissement dans les départements et collectivités d’outre-mer. En pratique, l’investisseur gagne des réductions d’impôts sur le revenu réalisé.

L’avantage ici, c’est que la réduction sur l’impôt est largement supérieure à l’investissement réalisé. De quoi vous faire un maximum de bénéfice. Cependant, en cas de redressement fiscal, cela peut se retourner contre vous.

L’investissement en PME

L’investissement dans une PME, si elle est éligible à la défiscalisation, peut vous permettre de réaliser une réduction d’impôt jusqu’à 25 % sur le montant que vous avez souscrit.

Cependant, il existe une condition. Vous devez conserver votre part pour un minimum de 5 ans.

Voilà quelques possibilités de défiscalisation qui existent et régies par certains paramètres relevés tout au long du texte. À vous donc de jouer pour bénéficier d’une défiscalisation.