Les plaques de fibrociment – les avantages et les inconvénients

Le fibrociment est un matériau de construction qui offre une variété d’avantages et d’inconvénients. Il est fréquemment utilisé pour les toits, les murs et les plafonds, en raison de sa durabilité et de sa résistance à la corrosion. Dans cet article, nous examinerons les avantages et les inconvénients des plaques de fibrociment et discuterons de la façon dont elles peuvent être utilisées à des fins de construction et de rénovation. Nous verrons également comment ces matériaux peuvent être entretenus et comment ils sont affectés par les intempéries. Enfin, nous examinerons les différentes options disponibles pour ceux qui recherchent des produits à base de fibrociment.

Qu’est-ce que le fibrociment ?

Le fibrociment est un matériau de construction créé en 1865. Il se compose d’amiante, de fibre de verre et de ciment. Les plaques sont ensuite pressées et chauffées à des températures élevées pour les durcir. Un tel produit présente une variété d’avantages par rapport aux autres matériaux traditionnels tels que l’acier ou le bois.

A lire en complément : Trouver des solutions de financement pour l'achat d'un bien immobilier

Les avantages du fibrociment sont nombreux : il est abordable ; facile à installer ; durable ; très résistant aux intempéries ainsi qu’à la corrosion et offre une excellente isolation acoustique et thermique grâce à sa structure cellulaire unique qui retient la chaleur pendant les mois froids et empêche la chaleur excessive pendant les mois chauds. En outre, il est disponible dans une variété de couleurs étendues, ce qui le rend particulièrement adaptable pour s’intégrer harmonieusement à votre paysage autour des bâtiments commerciaux ou domestiques. Ce type de revêtement peut être coupée facilement au besoin sans perdre ni sa rigidité ni son étanchéité intrinsèques, ce qui en fait un choix idoine pour les bricoleurs amateurs occasionnels comme les professionnels aguerris du domaine du gros œuvre.

Avantages des plaques de fibrociment

Les plaques de fibrociment sont utilisées depuis longtemps dans les applications toitures et extérieures. Ce matériau est composé de ciment, de fibre organique et d’additifs chimiques spéciaux qui le rendent incroyablement durable, résistant à l’humidité et abordable. Il est également plus léger que la plupart des autres matériaux utilisés pour couvrir les bâtiments. Les principaux avantages des plaques de fibrociment sont:

A lire aussi : Les transformations du marché locatif post-pandémie de COVID-19

Durabilité: Les plaques en fibrociment sont très durables car elles offrent une protection contre le vent, la neige, le soleil et tous les autres éléments météorologiques qu’un revêtement extérieur peut être amenée à subir. Elles ont aussi un bon comportement face aux changements thermiques brutaux ou répétés comme ceux qu’on retrouve par exemple au niveau des montagnes exposés aux vents violents (comme on trouve couramment sur les toits dans certaines régions). En effet contrairement au bitume qui se craquelle avec le temps suite aux rayons UV du soleil, les couvertures en fibrociment restent stables pendant un laps de temps beaucoup plus important grâce à sa composition particulièrement polyvalente comparée à certains autres matières synthétiques dont il remplace progressivement aujourd’hui sur le marché du toit-terrasse résidentielle type maison individuelle.

De plus si on prend soin correctement des panneaux en fibrociment ils peuvent facilement tenir entre 15-30 ans sans problèmes majeurs (pour info une membrane bitumineuse traditionnelle aura tendance à se dégrader entre 8 – 10 ans suivant son exposition directe au rayonnement ultraviolet).

Inconvénients des plaques de fibrociment

Les plaques de fibrociment sont un matériau composé de ciment, d’amiante et d’une trame en fibre. C’est un produit robuste qui est utilisé pour les toits, la construction des murs extérieurs et aussi pour les panneaux décoratifs intérieurs tels que ceux qui sont utilisés sur des cloisons sèches. Malgré le fait qu’il offre une bonne protection contre l’humidité, il présente également certains inconvénients :

Premièrement, la pose des plaques de fibrociment n’est pas facile car elles requièrent beaucoup de travail manuel et physique. La nature fragile du matériau entraîne souvent sa rupture et donc des déchets supplémentaires pendant le processus d’installation. De plus, il y a besoin d’un professionnel qualifié pour poser correctement les plaques afin qu’elles soient bien fixés à votre structure existante ou aux autres pièces reliables fournies par le fabricant lui-même.

Deuxièmement, il est possible que vous rencontriez certaines difficultés si vous essayez de remplacer certaines portions endommagée ou usée du revêtement en fibrociment sans retirer complétement l’ancien revêtement présent sur place ; car selon la taille et la forme spécifique dont vous avez besoin exactement, il peut être difficile voire impossible trouver une pièce adaptée, disponible sur le marché. Vous devrez alors demander à un professionnel qualifiée façonner une plaque personnalisée pour correspondre aux dimensions exactes dont vous aviez besoins.

Cela peut prendre du temps supplémentaire et coûter assez cher.

Application des plaques de fibrociment dans la construction

Les plaques de fibrociment sont un matériau polyvalent et peu coûteux utilisé dans l’industrie de la construction pour les toits, les murs extérieurs et intérieurs ainsi que les revêtements des sols. Ces plaques sont faites essentiellement à partir d’amiante-ciment ou encore fibre-ciment qui est une combinaison unique entre le ciment Portland, des fibres synthétiques et naturelles, du calcaire broyé ainsi que de l’argile expansée. Elles offrent un grand nombre d’avantages en termes de longue durabilité, résistance aux chocs thermiques et aux intempéries sans compter leur excellent rapport qualité/prix.

Ces caractéristiques font des plaques de fibrociments une solution idéale pour diffuser rapidement la chaleur produite par une installation électrique telle qu’un radiateur ou encore chauffer uniformément un local quelconque comme ceux trouvés au sein des garages ou autres lieux commerciaux. Elles offrent en effet une isolation thermique plus importante que celle proposer par le bac acier ou encore par l’aluminium qui ont tendance à « perdre » plus rapidement la chaleur produite par l’installation électrique que celle proposée par ce type particulier d’enduit. Les performances acoustiques obtenues grâce à son usage restent très satisfaisantes puisqu’il suffit juste d’ajouter 2cm supplémentaires afin d’obtenir un coefficient comparable voire supérieure à celui du bac acier utilisait généralement sur les constructions contemporaines. De plus sa structure avérée permet non seulement aux fluides gazeux mais aussi liquides tel que l’humidité excréter pendant exemple par transpiration humaine etc.

Esthétique et design des plaques de fibrociment

Les plaques de fibrociment sont un matériau très prisé pour la construction et l’aménagement paysager. Ce type de plaque est faite d’un mélange composé essentiellement de ciment, qui est renforcé à l’aide de quelques fibres organiques, telles que du bois ou des fibre végétales. Cette combinaison unique offre une excellente résistance à la fois contre les intempéries, le vent et les températures extrêmes. De plus, elles sont relativement moins chères et faciles à installer par rapport aux autres matériaux utilisés en construction extérieure tels que l’aluminium étirée (ETP) ou le PVC expansible (EPV).

Avantages : Les plaques en fibrociment ont également prouvé être idéales pour diverses applications en raison des propriétés exceptionnelles qu’elles possèdent. Elles sont non seulement très résistantes aux intempéries et au vent, mais aussi impermables à l’eau ce qui peut limiter considérablement les risques d’infiltration dans votre maison ou jardin.

Alternatives aux plaques de fibrociment pour les toits

Les plaques de fibrociment sont un matériau durable et rentable utilisé à des fins diverses, notamment pour la construction des toitures. Elles sont faites d’une couche composite constituée de ciment, de fibre organique et d’additifs chimiques qui lui confèrent une résistance exceptionnelle aux intempéries. Les plaques en fibrociment offrent une protection contre le feu, la chaleur et l’humidité ainsi qu’une durabilité remarquable tout au long de sa durée de vie utile estimée entre 50 et 75 ans (en fonction du type). De plus, elles peuvent être facilement installées et ne nécessitent pas beaucoup d’entretien pendant leur cycle de vie.

Cependant, les avantages des plaques en fibrociment doivent être pesés face à certains inconvénients importants associés à son utilisation comme revêtement pour le toit. L’un des principaux problèmes est que ces produits émettent généralement des quantités importantes d’amiante si le seuil maximum autorisé par la loi n’est pas respecter – bien qu’ils soient considérés comme non-dangereux lorsque ce seuil est atteint ou inférieur.